Michel Gendrier nouveau président de Cheverny et Cour-Cheverny

Michel Gendrier est le nouveau président du syndicat des AOC Cheverny et Cour-Cheverny. Il vient d’être élu président de ces appellations pour un mandat de trois ans (jusqu’en 2019 donc). Il succède à Michel Tévenot qui avait tenu la barre durant neuf années.

Les vignerons de Cheverny Cour-Cheverny se sont beaucoup investis récemment dans des projets structurants avec de belles réussites : la Maison des vins de Cheverny et la fête des vendanges, notamment. «  Je tiens à remercier les derniers présidents, Daniel Tévenot et François Cazin pour le travail accompli », a dailleurs expliqué Michel Gendrier. « Les vins de Cheverny et de Cour-Cheverny sont maintenant reconnus comme des valeurs sûres du Val de Loire et le vignoble a connu une forte croissance. Malgré les difficultés des derniers millésimes, notre terroir attire toujours des jeunes. »

Les priorités de la nouvelle présidence resteront orientées vers la qualité et la promotion des deux appellations. « Avec l’arrivée de jeunes vignerons dans le conseil d’administration et également dans le bureau, nous serons encore plus motivés », a poursuivi le nouveau président. « C’est en travaillant sur la qualité et sur notre notoriété que nous conforterons notre avenir. »

Michel Gendrier exploite avec sa femme, Jocelyne, et son fils, Alexandre, le domaine des Huards. Des parcelles exploitées en biodynamie. L’histoire de la famille Gendrier dans ce coin du Loir-et-Cher remonte à 1846. S’il était de quatre hectares de vignes au début des années 50 sur la base du cépage romorantin à Cour-Cheverny, le site s’étend donc aujourd’hui sur trente-sept hectares de vignes sur les deux appellations, dont huit hectares de ce cépage romorantin (AOC Cour-Cheverny).

Le nouveau bureau :

Michel Gendrier : président

Jérôme Marcadet : vice-président

Secrétaire (et adjoint) : François Cazin et Damien Cadoux

Trésorier (et adjoint) : Guy Genty et Bénédicte Chesneau

Membre : Michel Tévenot